Les traitements actuels pour le cancer peuvent être long et difficiles à supporter.

Pourtant, un nombre croissant de recherches suggère que l’ashwagandha a de puissants effets anticancéreux.

De la protection des cellules cancéreuses à la limitation de la croissance des tumeurs, cette plante puissante est reconnue comme une médecine naturelle alternative ou complémentaire dans la lutte contre le cancer.

Les scientifiques continuent d’explorer ces nouvelles possibilités pour l’ashwagandha.

En savoir plus sur les nouvelles promesses de lutte contre le cancer de cette ancienne herbe…


Ashwagandha

Inhiber la croissance des cellules cancéreuses.

Lorsque le cancer commence dans les cellules, l’ashwagandha peut l’arrêter sur sa lancée. Réduire le nombre initial de cellules cancéreuses est la première étape dans la lutte contre la croissance de la maladie.

Les qualités antioxydantes de l’ashwagandha constituent ainsi la première ligne de défense contre le cancer.

Pour le dire simplement : les antioxydants, comme l’ashwagandha, combattent les radicaux libres qui pourraient autrement favoriser le développement des cellules cancéreuses.

En 2010, une étude a révélé que l’ashwagandha et son principe actif provoquaient la « mort sélective des cellules cancéreuses » – une découverte prometteuse qui incite à poursuivre les études.

D’autres études ont montré que l’ashwagandha ralentissait ou arrêtait la reproduction des cellules de leucémie, de cancer du sein et de cancer du colon lors de tests en laboratoire.

En fait, les chercheurs ont signalé que le withania, un principe actif de l’ashwagandha, était comparable, voire plus efficace que les médicaments de chimiothérapie traditionnels pour inhiber la croissance des cellules de cancer du sein et du colon.

Limiter ou arrêter la croissance des tumeurs.

Au-delà du niveau cellulaire, l’ashwagandha aide également l’organisme à limiter la croissance des tumeurs cancéreuses. Pour ce faire, l’herbe limite les vaisseaux sanguins qui alimentent les cellules cancéreuses.

C’est ce qu’on appelle « l’activité anti-angiogénique ». Sans un réseau de soutien des vaisseaux sanguins, la croissance des tumeurs cancéreuses est ralentie ou arrêtée.

En bref, elle coupe le réseau d’approvisionnement qui, autrement, laisserait les tumeurs prospérer et se multiplier.

L’effet protecteur de l’Ashwagandha contre le cancer de la peau a également été démontré dans d’autres études. Sur la base de ces études, la recherche dans ce domaine se poursuit.

Renforcer l’immunité pendant un traitement de chimiothérapie.


Ashwagandha

Ses effets de renforcement de l’immunité sont l’un des avantages les plus convaincants de l’ashwagandha. C’est encore l’une des utilisations les plus courantes de cette plante dans la médecine ayurvédique moderne.

Dans le cadre du traitement du cancer par la médecine traditionnelle, il est particulièrement important de renforcer son immunité.

Le traitement par chimiothérapie est préjudiciable au système immunitaire du patient, car la diminution du nombre de globules blancs qui en résulte vous rend vulnérable aux infections.

L’utilisation de l’ashwagandha comme stimulant naturel de l’immunité aidera à se défendre contre ces dangereux effets secondaires.

Des études ont montré qu’un extrait administré par voie orale réussissait à défendre l’immunité d’un sujet.

Bien que des études supplémentaires sur l’homme soient nécessaires, les recherches actuelles suggèrent que cette herbe ancienne pourrait être un excellent médicament complémentaire au traitement de chimiothérapie.

Cette nouvelle recherche passionnante révèle les nombreux avantages de l’ashwagandha pour prévenir et se défendre contre le cancer.

Ashwagandha et cancer de la prostate

Attention, si vous avez un cancer de la prostate hormono-sensible. Alors, l’Ashwagandha peut augmenter les niveaux de testostérone. Nous vous conseillons fortement de ne pas vous administrer de l’ashwagandha. ou parlez en à votre médecin.

Catégories : Withania

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *